/

Fragments of languages

Fragments de langages 1 (1’24) :

parcelles identitaires/fragments & morcellements // Et maintenant suis-je en train d’apparaitre ou de disparaitre (17’25):

drums & laptop pieces

Les Fragments de langages sont une série d’improvisations, utilisant plusieurs interfaces développées via max/msp pour le jeu batterie-ordinateur en temps réel.

Cherchant à une créer une esthétique sonore brute et transmettant une énergie directe, Fragments de langages est une remise en question permanente des codes mentaux d’approche musicale, « batteristique », structurelle, sonore.

Ne respectant pas les protocoles établis par les normalisations de la musique, et laissant une place bien définie à l’écriture aléatoire, les déséquilibres et nivellements créés par le jeu batterie-ordi sont énergisants et générateurs de dynamique et d’accidents. Ils ne peuvent donner du sens que par la tentative de construction d’un discours cohérent en temps réel, à l’aide de projections  à plus ou moins court terme, forçant ainsi l’exploration de phonèmes sonores,  fines particules musicales, – fragments de langages -.

Fragments of Languages is a series of improvisations using several interfaces which are developed via max/msp for real-time drum-computer interplay.

Fragments of Languages seeks to create a raw sonic aesthetic which conveys direct energy. It constantly challenges the mental rules of a “drummeristic,” structural and sonic musical approach.

The imbalances and leveling out generated by drum-computer interplay are rousing, and create dynamics and clashes. They do not keep to the protocols established by the standardization of music, leaving a clearly defined space for random composition. They can only give a meaning when one attempts to build a coherent real-time discourse, making use of projections in the relatively short term, forcing exploration of sonic phonemes; tiny musical particles – fragments of languages.